Le nombre de nouveaux agréments de sociétés de gestion a chuté de moitié

le
0
(NEWSManagers.com) -
En 2009, l' Autorité des marchés financiers ( AMF) a accordé seulement 25 agréments de société de gestion, contre 50 en 2008, soit une chute de 50 %. Dans le même temps, 29 retraits d' agrément ont été prononcés. Cela représente une augmentation de 71 % sur un an, qui s' explique d' une part par des conditions de marché difficiles et d' autre part par une concentration de la profession.
Conséquence, le nombre de sociétés de gestion en activité ressort en légère baisse à 567 au 31 décembre 2009, indique l' AMF dans son rapport sur la gestion d' actifs pour le compte de tiers en 2009 publié lundi 15 novembre. Ce qui reste un niveau élevé, indique l' AMF.


Cela n' a pas empêché les encours de croître, puisque après un recul en 2008, ils ont augmenté de 12 %, tant en gestion sous mandat qu' en gestion collective, à 2.533 milliards d' euros.
Cette progression des encours ne s' est cependant pas traduite directement par une progression du chiffre d' affaires des sociétés de gestion de portefeuille (-8%), le secteur ayant été pénalisé par un effet de base défavorable consécutif à la baisse des encours sur le second semestre 2008 et par un mix produit orienté vers des stratégies plus prudentes mais moins rémunératrices, indique l' AMF.
Après une forte baisse en 2008 (- 34,5 %), le résultat d' exploitation des sociétés de gestion de portefeuille reste stable en 2009, à 2,2 milliards d?euros. La marge d' exploitation se redresse passant de 18 % en 2008 à 20 % en 2009, mais reste tout de même loin de son plus haut atteint en 2006 (25 %).
En 2009, le nombre de sociétés de gestion enregistrant des pertes d' exploitation reste élevé avec 123 sociétés (soit 23 % du total), contre 137 sociétés en 2008, sachant que les sociétés de gestion entrepreneuriales représentent en nombre la plus grande part des entités accusant des pertes d' exploitation.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant