Le nombre de femmes en progression à l'Assemblée

le
2
Le nombre de femmes en progression à l'Assemblée
Le nombre de femmes en progression à l'Assemblée

PARIS (Reuters) - Le nombre de femmes élues lors des élections législatives des 10 et 17 juin est en nette progression et atteint un nombre record avec 155 députées sur 577, soit 26,86% des effectifs, et elles se mettent sur les rangs pour présider l'Assemblée.

La gauche, qui avait respecté la parité dans ses candidatures comme l'exige la loi, se taille la part du lion avec environ les deux tiers des effectifs féminins.

Depuis 1945, date à laquelle les femmes peuvent voter en France, ce pourcentage, qui était alors de 6,13%, avait régulièrement baissé pour atteindre 1,69% en 1973. Il est passé de 5,49% en 1981 à 10,81% en 1997, 12,31% en 2002 et 18,54% en 2007. Elles étaient 107 lors de la dernière législature.

L'exécutif souhaiterait qu'une femme soit élue le 26 juin à la présidence de l'Assemblée nationale, ce qui serait une première dans l'histoire de la République.

Après la défaite de Ségolène Royal, il n'est pas exclu que Marylise Lebranchu, réélue dimanche, quitte son poste de ministre chargée de la Réforme de l'Etat, pour briguer le "perchoir".

Elisabeth Guigou, réélue dimanche, a dit lundi à mi-journée dans les couloirs du Palais-Bourbon qu'elle était "disponible" pour se porter candidate à la présidence de l'Assemblée mais que la décision devait être "prise collectivement" par le groupe PS qui doit se réunir jeudi.

Emile Picy, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le lundi 18 juin 2012 à 14:47

    Tu parles d'une avancée électorale de Francarabia.

  • M1531771 le lundi 18 juin 2012 à 13:33

    Oui..et sans la Royal...!!! Ouf !