Le nombre de faillites d'entreprises au plus bas en Allemagne

le
0
    BERLIN, 11 mars (Reuters) - Le nombre d'entreprises 
allemandes ayant déposé leur bilan est tombé l'année dernière à 
son niveau le plus bas jamais enregistré grâce à la reprise 
prolongée de la première économie européenne. 
    En 2015, 23.123 entreprises se sont déclarées insolvables, 
un nombre en baisse de 4% par rapport à l'année précédente, a 
dit l'Office fédéral de la statistique vendredi. 
    L'année 2015 enregistre ainsi une sixième baisse consécutive 
du nombre des faillites, lequel est le plus bas depuis 
l'adoption de la législation actuelle des dépôts de bilan en 
1999, a ajouté l'Office. 
    La total des sommes probables réclamées par les créanciers 
de ces entreprises est descendu à 17,5 milliards d'euros en 2015 
contre 25,2 milliards d'euros en 2014. 
    Le nombre des faillites personnelles a lui aussi diminué, de 
7%. On en dénombrait 80.347 en 2015, un nombre en baisse pour la 
cinquième année consécutive. 
    L'économie allemande a crû de 1,7% en 2015, poussée par une 
forte consommation des ménages et des dépenses de l'Etat en 
hausse. 
    La demande intérieure, appuyée par de fortes augmentations 
de salaire, une inflation basse et un emploi dynamique, a 
compensé l'affaiblissement du commerce extérieur, moteur 
traditionnel de l'économie allemand. 
    Le ministère de l'économie a déclaré dans son rapport 
mensuel publié vendredi que l'économie avait bien démarré 
l'année 2016 et qu'elle restait sur une trajectoire de 
croissance solide, en dépit des difficultés des économies 
émergentes qui constituent un frein à l'exportation. 
  
 
 (Michael Nienaber; Julie Carriat pour le service français, 
édité par Wilfrid Exbrayat) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant