Le nombre de demandeurs d'asile explose

le
1
Réfugié mineur dans la jungle de Calais. Photo prise le 7 novembre 2015.
Réfugié mineur dans la jungle de Calais. Photo prise le 7 novembre 2015.

C'est une année record pour l'Office français de protection des réfugiés et des apatrides (Ofpra). Le nombre de demandeurs d'asile, dans notre pays, a progressé de plus de 23 % en 2015 par rapport à l'année précédente. Près de 80 000 dossiers de réfugié politique ont été enregistrés auprès de l'institution en 2015. Sans surprise, c'est principalement de pays en guerre que les demandes ont afflué en priorité.

Mais, contrairement aux idées reçues, la Syrie n'est pas le premier pourvoyeur de réfugiés. Si le nombre de dossiers déposés par des Syriens a augmenté l'an dernier de plus de 64 %, ceux en provenance du Soudan ont grimpé de 184 % et ceux d'Irak, de 254 %. C'est l'Afghanistan qui bat tous les records avec une explosion de + 349 % du nombre de demandeurs d'asile. Même le Kosovo (+ 96 %) et Haïti (+ 76 %) dépassent la Syrie.

Reste qu'en 2015 5 122 ressortissants syriens ont déposé une demande d'asile et que 97 % d'entre eux se sont vu octroyer la qualité de « réfugié », ce qui porte à plus de 10 000 le nombre de Syriens qui se sont vu attribuer ce statut depuis 2011.

Bouchées doubles

Face à cet afflux, l'Ofpra a dû accélérer le temps d'instruction de ses dossiers. En rendant plus de 79 800 décisions en 2015, l'organisme a fait baisser de 30 % le volume de demandes en attente de plus de 3 mois. « L'ancienneté des dossiers en attente est ainsi passée de 7...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pichou59 il y a 10 mois

    demandeurs d'asile économique?