Le nombre de créations nettes de sociétés de gestion s'établit à cinq en 2012

le
0

(NEWSManagers.com) - L'an dernier, 34 sociétés ont été agréées en qualité de société de gestion de portefeuille par l' AMF, contre 39 sociétés en 2011. Si le rythme des créations des sociétés de gestion connaît une légère inflexion, les retraits d'agrément prononcés restent, quant à eux, stables depuis 2009. 29 sociétés de gestion ont été concernées dans un contexte économique toujours difficile. Le nombre de créations nettes de sociétés de gestion s'établit donc à 5, indique l' AMF dans son rapport annuel sur la gestion d'actifs paru le compte de tiers en 2012.

S'agissant des créations de sociétés de gestion, les projets entrepreneuriaux confortent leur suprématie, après un léger recul en 2011. En 2012, 75% des sociétés créées sont des structures entrepreneuriales tandis que ces dernières représentent 62% de la population totale de sociétés de gestion (contre 60% en 2011). Cette tendance s'explique notamment par la fermeture de certaines activités de gestion pour compte propre de banques compte tenu des nouvelles contraintes prudentielles. Forts de leur expérience, certains gérants ou experts décident alors de poursuivre leurs activités en les constituant en service de gestion pour compte de tiers.

Parmi les 29 retraits prononcés par l' AMF en 2012, il est à noter que plus de 25% ont été exclusivement motivés par l'absence d'activité. Cette proportion élevée, et en hausse de 5% par rapport à 2011, traduit les difficultés de collecte des sociétés de gestion. Par ailleurs, un retrait d'agrément a été prononcé à l'initiative de l' AMF, considérant que la SGP ne remplissait plus les conditions permettant l'exercice de son activité.

Il est intéressant d'analyser les créations des sociétés de gestion de portefeuille en 2012 au travers du prisme des programmes d'activité. Ainsi, sur les 34 agréments délivrés par l' AMF en 2012 à des sociétés de gestion de portefeuille, 16 sociétés ont été agréées pour mettre en oeuvre une gestion dite " classique" , c'est-à-dire uniquement de la gestion individuelle, collective ou fonds d'investissement de droit étranger sans programme d'activité spécifique, 14 sociétés ont été agréées pour mettre en oeuvre une gestion dite " spécialisée" , dont 7 sociétés exerçant exclusivement dans le domaine du capital investissement (soit 21%) et 4 sociétés exerçant exclusivement dans celui de la gestion immobilière (soit 12%), et enfin, 4 sociétés ont été agréées pour mettre en oeuvre une gestion dite " technique"

Si la proportion de gestionnaires classiques dans les sociétés de gestion nouvellement agréées reste plutôt stable (47% en 2012 contre 51% en 2011), l'année 2012 marque le retour de la gestion spécialisée au détriment de la gestion technique. La 1ère concerne 41% des agréments délivrés en 2012 (contre 28% en 2011) tandis que la seconde concerne 12% des agréments délivrés en 2012 (contre 21% en 2011). Cette dynamique est principalement liée au regain d'attractivité du capital d'investissement qui voit sa part passer de 13% à 21% des sociétés de gestion nouvellement agréés, sans pour autant revenir au niveau de 2010 (36%).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant