Le nombre de contribuables millionnaires a augmenté de 11% en 2015

le , mis à jour à 10:53
11
Le nombre de contribuables millionnaires a augmenté de 11% en 2015
Le nombre de contribuables millionnaires a augmenté de 11% en 2015

Le nombre des contribuables français déclarant au fisc des revenus supérieurs à un million d'euros a augmenté de 11% entre 2014 et 2015. Ils étaient 4 630 en 2014 contre 5 148 en 2015 dans cette tranche d'impôt sur le revenu. Toutefois, le ministère des Finances souligne que «la population des contribuables déclarants des revenus très élevés n'est pas stable dans le temps».

Des événements exceptionnels comme la vente d'une entreprise, un départ à la retraite peuvent être générateurs de très hauts revenus. En attendant, Bercy regarde de prêt ces évolutions. Les contribuables fortunés qui ne représentent que 0,4% des foyers fiscaux s'acquittent chaque année de 20% de l'impôt sur le revenu.

Si entre 2012 et 2015, le nombre de contribuables déclarant plus de 200 000 euros a légèrement progressé (+0,6%) passant de 141 164 à 142 146 foyers fiscaux, l'année 2014 avait été marquée par une forte érosion des contribuables fortunés. En 2014, le nombre de foyers fiscaux dont le revenu fiscal de référence est supérieur à 200 000 euros a chuté de 8 %. Ils n’étaient plus que 137 081 foyers dans cette tranche de revenus, contre 148 268 l’année précédente. Selon les Echos, dans toutes les tranches de revenus au-delà de 200 000 euros, le nombre de foyers a baissé. Et plus on monte en revenus, plus la baisse est spectaculaire. Ainsi, le nombre de foyers dont le revenu est compris entre 400 000 et 500 000 euros a chuté de 15 % en 2014 et de 35% pour les quelques contribuables qui ont déclaré plus de 9 millions d'euros.

Après une très forte augmentation de la pression fiscale au début du quinquennat, les ménages ont bénéficié depuis 2014 de trois réductions successives de l'impôt sur le revenu dont une dernière de deux milliards d'euros cette année. Mais Michel Sapin a indiqué mercredi que le gouvernement n'avait pas l'intention de procéder à de nouvelles baisses d'impôts en faveur des ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • aerosp il y a 8 mois

    "la france va mieux depuis que je suis là"

  • bordo il y a 8 mois

    Gros malins du Parisien ! Les baisses d'impôts ont consisté à sortir les revenus les plus bas du paiement de l'impôt. Les contribuables aisés n'ont évidemment vu aucune baisse de leur impôt.

  • stricot il y a 8 mois

    Vrai cresus57. Et effectivement ca fait vraiment pas beaucoup pour un pays comme la France. Ya un bon nombre de footballeurs a plus d'1mio. Dans le milieu de la banque privee ou banque d'affaires, les managing directors voire les banquiers de niveau inferieur ou traders peuvent largement depasser le million s'ils font une grosse annee. En fait ca veut dire qu'on n'a que des industries peu rentables ou qui ne necessitent pas des profils tres pointus. C'est triste.

  • M3366730 il y a 8 mois

    Ce sont les copains/coquins de M. Hollande, Lepaon, certains ministres et Cie

  • spirouet il y a 8 mois

    Les redressés fiscaux exilés? mort de rire

  • cresus57 il y a 8 mois

    jmlhomme vous êtes à côté, il suffit pourtant de lire le tout début du texte : "Le nombre des contribuables français déclarant au fisc des revenus supérieurs à un million d'euros". Il est bien question d'un revenu annuel de plus d'un million d'euros, et non d'un capital.

  • cresus57 il y a 8 mois

    Ah tiens, dans le même temps on nous dit que les riches quittent la France..

  • schrett il y a 8 mois

    Je conteste cette affirmation qui laisserait croire que l'économie se porte bien : ce sont les prédateurs fiscaux qui ont resserré les mailles du filet.

  • jmlhomme il y a 8 mois

    C'est quoi millionnaire aujourd'hui. 200 m2 à Paris.... Une simple ferme de 300 ha en Beauce. Une petit industriel avec 30 personnes en charge. Etre millionnaire ne veut meme pas dire que l'on a de l'argent disponible.

  • ericlyon il y a 8 mois

    N'oublions pas que ce sont ces gens là qui s'acquittent de l'essentiel de l'impôt sur e revenu, donc plus ils sont nombreux et mieux c'est. Je fixerais bien un objectif à FH : doubler le nombre de personnes qui déclarent plus d'1 millions d'euros de revenus.