Le nom « Trump » disparait de la façade de trois immeubles new-yorkais

le
0
Façade des « Trump Place Appartement » sur Riveside Boulevard dans le quartier de Manhattan à New York.
Façade des « Trump Place Appartement » sur Riveside Boulevard dans le quartier de Manhattan à New York.

Depuis la houleuse campagne électorale, certains locataires des lieux voulaient « une identité neutre qui s’adresse à tous les résidents ».

Pendant des années, la marque Trump s’est affichée fièrement sur des centaines de bâtiments dans le monde. Le magnat new-yorkais de l’immobilier a même fait du commerce de son nom l’essentiel de son business, qui consiste désormais à nouer des partenariats avec des promoteurs qui construisent hôtels, golfs et bâtiments de bureaux ou d’habitations sur lesquels ils apposent le patronyme du milliardaire en échange du versement de royalties.

Mais depuis la houleuse campagne électorale qui a abouti à l’élection de Donald Trump, certains ont du mal à assumer le lien avec le nouveau président des Etats-Unis. C’est le cas de centaines de locataires de trois immeubles situés sur Riverside Boulevard, dans l’Upper West Side de Manhattan, qui viennent d’obtenir le retrait le nom de leur résidence, Trump Place, de leur façade.

Prises de positions contraires aux « valeurs » du foyer Un collectif s’est en effet constitué en octobre pour prendre la tête d’une pétition intitulée « Dump the Trump name » (« Se débarrasser du nom de Trump »). Ne supportant plus la multiplication des déclarations à l’emporte-pièce du républicain, les locataires ont demandé à leur propriétaire de prendre ses distances avec la fameuse marque.

Ils dénoncent pêle-mêle le « traitement effrayant des femmes par Trump, son passé raciste, ses attaques contre les immigrés ou ses blagues sur les handicapés », qui sont « contraires aux valeurs » de leur foyer, et font « insulte » aux personnels de ces structures dont ...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant