Le Noble Age : une action revalorisée avant l'heure

le
0
Le logo du groupe Le Noble Age. (© Le Noble Age)
Le logo du groupe Le Noble Age. (© Le Noble Age)

Le chiffre d’affaires 2015 de l’exploitant de maisons de retraite et de cliniques de soins de suite et rééducation (SSR) avait déjà été salué par les investisseurs, en février. Ses résultats financiers ont achevé de les convaincre. Le titre gagne 50% en six mois.

Les vents contraires ont pourtant soufflé l'an passé : l’opérateur a intégré un nouveau métier, l’hospitalisation à domicile, moins profitable que le reste de ses activités. Il a aussi dû absorber la baisse, imposée par l’Etat, des tarifs de remboursement des soins de suite et de rééducation (-2,3%). La marge d’exploitation des établissements matures a ainsi reculé de 28,7%  à 28% en moyenne en 2015.

Mais ce recul a été compensé par la hausse progressive de profitabilité des établissements « en cours de restructurations ». Ceux-ci représentent 38% des quelque 7200 lits exploités par LNA.

Les fruits d'une stratégie dynamique

Les dirigeants ont revu à la hausse, de 360 à 380 millions d’euros leur objectif de recettes pour 2017 et annoncé pour cette année le versement d’un dividende (le premier depuis l’introduction en Bourse il y a dix ans) à 0,16 euro par action.

La société récolte les fruits d’une stratégie dynamique de croissance interne et d’acquisition menée depuis dix ans. 700 lits ont atteint la «maturité» en 2015. 1300 l’atteindront, en cumulé,

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant