Le niveau des élèves en orthographe inquiète le gouvernement

le
8
BAISSE INQUIÉTANTE DU NIVEAU DES ÉLÈVES EN ORTHOGRAPHE
BAISSE INQUIÉTANTE DU NIVEAU DES ÉLÈVES EN ORTHOGRAPHE

PARIS (Reuters) - Les résultats en orthographe des élèves français ne sont pas satisfaisants et sont en baisse constante, ce qui nécessite un renforcement de l'enseignement de cette discipline à l'école, estime le ministère de l'Education nationale.

Une circulaire sera adressée dans les prochains jours à tous les enseignants des écoles primaires pour définir les principes destinés à favoriser l'apprentissage de l'orthographe, dit le ministère dans un communiqué diffusé lundi.

"L'orthographe doit constituer un enseignement spécifique et doit s'apprendre à partir de notions claires ayant leurs propres règles permettant aux élèves de mieux comprendre et de rédiger des écrits", lit-on dans le communiqué. "Enfin, elle doit s'enseigner de manière complémentaire à la grammaire et au vocabulaire."

La circulaire sera accompagnée d'une plaquette détaillant les orientations pédagogiques souhaitées et proposant une série d'exercices types.

Une étude réalisée sur les performances des élèves de CM2 à vingt ans d'intervalle (1987-2007) a permis de constater une baisse significative du niveau en orthographe, souligne le ministère.

Le nombre d'erreurs en moyenne sur une dictée d'une dizaine de lignes est passé de 10,7 en 1987 à 14,7 en 2007. Le pourcentage d'élèves qui faisaient plus de 15 fautes est passé dans le même temps de 26% à 46%.

Renforcer l'enseignement de l'orthographe est un enjeu majeur pour la réussite des élèves parce que la maîtrise de l'orthographe conditionne celle de la langue française, notamment la compréhension des écrits et l'identification des mots, écrit le ministère.

Patrick Vignal, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • BASQUE95 le lundi 16 avr 2012 à 18:58

    les profs aucun remise en causse ,,,??

  • deforge3 le lundi 16 avr 2012 à 18:48

    evidemment les ministres de l'education successifs n'ont pas été capables d'imposer la methode unique syllabique d'apprentissage de la lecture et donc de l'ecriture aux instances dirigeantes de l'education nationale qui n'en font qu'a leur tete concernant les methodes et les programmes incoherents qu'ils imposent aux pauvres enseignants qui eux ne savent plus a quel saint se vouer malgré toutes leurs bonnes volontés et leur courage

  • M1531771 le lundi 16 avr 2012 à 18:10

    Avant de s'occuper du niveau des enfants...ne faudrait il pas s'inquiéter d'abord de celui des adultes et de nos Politiques...?!?

  • M566619 le lundi 16 avr 2012 à 18:10

    Supprimer les exceptions ne suffit pas . Quand on écrit : Il ces coupé le doigt, ce n'est pas en supprimant le g de doigt que l'on résoud le problème. Il faut reprendre l'analyse grammaticale et logique tel qu'elle se pratiquait. Les Chinois n'ont jamais songé à simplifier leur système et les enfants passent de nombreuses années à apprendre des milliers de caractères. Il vaudrait mieux en France recentrer le primaire sur les fondamentaux (lire, écrire, compter)

  • LeRaleur le lundi 16 avr 2012 à 18:04

    La faute à QUI ?

  • M3155433 le lundi 16 avr 2012 à 17:51

    améliorons ....!

  • M3155433 le lundi 16 avr 2012 à 17:49

    La langue française est complexe et bourrée d'exceptions a apprendre par coeur pdt des annees !Dans le monde moderne, complexe il y a tellement de choses a savoir ,et tellement plus importantes !!! Qu'on rendent logique l'orthographe , qu'on supprime les exceptions ,qu'on les réserve a quelques passionnés ,et amélioront l'enseignement des sciences ,sources du progrès et du bien etre .

  • M4189758 le lundi 16 avr 2012 à 17:31

    JPi - Encore une guerre de retard pour le gouvernement . Quand on voit le surendettement de la France c'est en calcul qu'il faut améliorer le niveau des élèves et ce pour garantir mieux leur avenir. Nous on ne leur laisse que des dettes, c'est notre faute. Alors l'orthographe de 1.750 Mrds c'est comment en remboursement ?