Le niveau de vie des retraités va baisser par rapport aux actifs

le
7
Le niveau de vie des retraités va baisser par rapport aux actifs
Le niveau de vie des retraités va baisser par rapport aux actifs

Le niveau de vie moyen des retraités va baisser par rapport à celui des actifs, et l'écart devrait se creuser d'ici 2060, selon une étude de l'Insee, publiée ce mardi, consacrée aux réformes successives des retraites depuis 20 ans.

En prenant en compte les différentes réformes de retraite, y compris celle de 2014, l'Insee a calculé que les montants des pensions à la liquidation devraient continuer à augmenter, car, grâce aux effets de la croissance, les revenus d'activité se répercutent sur le montant de la pension. Mais l'écart entre les pensions et les revenus d'activité va se creuser.

Ils bénéficient moins de la croissance

Ainsi, selon des simulations effectuées par l'Insee, en 2060, le niveau de vie moyen des retraités devrait se situer entre 70 % et 85 % de celui des actifs, alors qu'il était similaire en 2010. Une fois leur pension liquidée, la revalorisation sur les prix assure aux retraités un pouvoir d'achat constant. En revanche, ils ne bénéficient plus des effets de la croissance, à l'inverse des salariés, explique l'Insee.

Pour étudier le niveau de vie moyen des ménages actifs et retraités, l'Insee rapporte les ressources de chaque ménage au nombre de ses membres. Ainsi, si le ratio entre la pension moyenne de l'ensemble des retraités et le revenu d'activité moyen risque de baisser passant de 2010 à 2060 de 66 % à une valeur comprise entre 48 % et 57 %, l'effet sur le niveau de vie ne sera pas aussi fort, les foyers de retraités étant de plus petite taille.

... mais leur patrimoine compense

La prise en compte d'autres sources de revenus (patrimoine, prestations sociales, etc) relève par ailleurs le niveau de vie relatif des retraités. Celui-ci atteint en effet en 2011 96 % du niveau de vie des actifs, contre 93 % tel que simulé dans l'étude de l'Insee. «Les ménages de retraités ont en effet accumulé plus de patrimoine et sont plus souvent propriétaires de leur logement, ce qui tend à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1961G le mercredi 16 avr 2014 à 17:44

    pour r'équilibrer les retraites il faut partager le gâteau et par conséquent baisser les retraites > à 2000 euros . de cette façon les futures retraités pourront espérés en avoir une . il n'est pas normal que le système de retraite soit en déficit .

  • M1945416 le mardi 15 avr 2014 à 11:00

    donc les gens qui ont cotiser toute leur vie , vont se retrouver avec une petite pension de m e r de ? non ce n'est pas normal, le pb c'est les régimes spéciaux financer par le privé, il serait temps de commencer par là. remarqué j'aurai rien contre que chacun cotise pour soi, il bosse et a une retraite, il bosse pas tant pis...

  • eskimmo le mardi 15 avr 2014 à 10:38

    Normal, il y a 1.4 actif pour 1 retraité et demain ce sera du 1 pour 1. Les jeunes actifs ne pourront pas financer toutes ces pensions au niveau exorbitant auquel elles sont aujourd'hui.

  • j.barbe6 le mardi 15 avr 2014 à 10:19

    L'article veut dire aprés l'âge d'or des boomers, ceux qui ont payés plein pot vont à leur retraite à 70 ans touché une misére.

  • blbryvsg le mardi 15 avr 2014 à 09:47

    Les sénateurs, conseillers généraux, députés nationaux et européens, eux, ne tiennent pas le même langage.

  • faites_c le mardi 15 avr 2014 à 09:41

    "et l'écart devrait se creuser d'ici 2060, selon une étude de l'Insee,"!!! Quand on sait que l'Insee est incapable de calculer le coût de la vie et l'inflation à partir de données réelles et vérifiées, on a tout lieu de penser que des prévisions à 45 ans sont totalement farfelues et complètement sans intérêt! Est ce que le génial statisticien qui a pondu cette étude a planifié la réforme des retraites qui aura lieu en 2020 et celle de 2030 et de 2040? Non! Pourquoi?

  • PSYYIR le mardi 15 avr 2014 à 09:18

    Il y aura toujours possibilité de jouer au loto ou en bourse pour garder un niveau de vie correct.