Le Nikkei grimpe, les autres Bourses sont dispersées

le
0
Alors que le Nikkei est au plus haut depuis huit mois, les autres places financières asiatiques ressortent en ordre dispersé, ce jeudi.

Le Nikkei n'avait pas atteint de tels niveaux depuis huit mois. À la clôture de la Bourse de Tokyo ce jeudi, l'indice japonais grimpait de 1,44% à 10.529,76 points. Deux explications à ce rebond : les bonnes statistiques américaines sur l'emploi dans le secteur privé et le renchérissement du dollar par rapport au yen. Cotant 80,91 yens vendredi, le dollar vaut aujourd'hui plus de 83 yens.

Conséquence, les valeurs exportatrices japonaises confirment leur renouveau : Toyota grimpe de 2,58% à 3380 yens, Canon progresse de 1,42% à 4275 yens et Honda avance de 1,24% à 3245 yens. On notera également le bond de 26% à 387 yens de J VC Kenwood Holdings qui a annoncé une augmentation de capital de 100 millions d'euros.

En Chine, le bilan est mitigé pour l'heure : le Hang Seng Index de Hong-Kong gagne 0,04% à 23.766,60 points, alors que le CSI 300 Index de Shanghai recule de 0,17% à 3170,14 points. Les investisseurs anticipent une nouvelle hausse des taux d'intérêt qui pourrait...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant