Le Nikkei finit à son plus haut niveau depuis le tsunami

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en nette hausse mardi, l'indice Nikkei terminant à son plus haut niveau depuis le tremblement de terre et le tsunami de mars 2011 dans la foulée des propos du président de la Réserve fédérale américaine Ben Bernanke sur la nécessité d'une politique monétaire accommodante.

L'indice Nikkei a gagné 2,36% ou 236,91 points, à 10.255,15 points. Le Topix, plus large, a pris 2,42% ou 20,60 points, à 872,42 points.

Dans ce contexte d'optimisme retrouvé, les grandes valeurs ont été recherchées. Honda a gagné 3,48%, Canon 3,48% également et la banque d'affaires Nomura Holdings 4,1%.

Sumitomo Metal Mining a bondi de 5,85%. Le groupe minier a confirmé la découverte d'un nouveau gisement aurifère de 40 tonnes dans sa mine de Pogo en Alaska.

Depuis le début de l'année, l'indice Nikkei a gagné plus de 20% grâce aux programmes de soutien des banques centrales et sur des perspectives d'amélioration de la situation économique dans le monde.

Et alors que le rebond semblait s'essouffler, le président de la Fed Ben Bernanke a renforcé les anticipations d'un nouvel assouplissement de la politique monétaire de la part de la banque centrale américaine.

Danielle Rouquié pour le service français, édité par Natalie Huet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant