Le nickel vers une sortie de la récession

le
0
(Commodesk) La demande mondiale de nickel devrait repartir à la hausse en 2012, estime la banque américaine Merrill Lynch. Le secteur sortirait peu à peu de la récession et les cours, marqués par une forte volatilité depuis plusieurs années sur le London Metals Exchange (LME), commenceraient à se stabiliser.

Les deux tiers de ce métal étant utilisés pour la fabrication de l'acier inoxydable, la demande est très dépendante de ce secteur, fortement impacté par la crise économique depuis 2009. Mais au cours des prochains mois, les entreprises pourraient être tentées d'augmenter leurs stocks d'acier inoxydable, actuellement très bas, tirant ainsi la demande de nickel à la hausse. Merrill Lynch anticipe cependant un léger surplus de production pour 2012.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant