Le New York Times visé par des cyberattaques chinoises

le
0
Des pirates chinois chercheraient à identifier les informateurs, qui ont permis une enquête du quotidien américain sur la fortune du clan du premier ministre Wen Jiabao.

Correspondant à Pékin

Depuis sa retentissante enquête sur la fortune de proches du premier ministre Wen Jiabao, le New York Times est dans le collimateur des autorités chinoises. En représailles, les journalistes du quotidien américain ont été interdits d'accès au 18e Congrès du Parti communiste chinois (PCC), ils ont subi quelques tracasseries sur les visas, et le site Internet en chinois du New York Times a, lui, été bloqué. D'autres mesures de rétorsion seraient moins visibles. Le quotidien américain affirme être victime de violentes cyberattaques depuis quatre mois.

Les pirates informatiques auraient réussi à s'introduire dans le système du New York Times, s'emparant des mots de passe de tous les employés et journalistes. Au moins 53 ordinateurs au...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant