Le négociant japonais Itochu augmente ses capacités minières

le
0

Le gouvernement de Victoria, en Australie, négocie avec le japonais Itochu une concession minière sur son charbon. La troisième maison de commerce japonaise poursuit sa recherche de mines de fer et de charbon dans le Pacifique, aux Philippines, en Birmanie et en Australie. Comme chez la rivale Mitsubishi, la filiale ressources minières, autonome depuis un an, tente de constituer un opérateur minier de premier plan.

En Australie, Itochu est passé du rôle de simple négociant à celui d'actionnaire minoritaire associé aux opérations de sept minières dans le fer et le charbon. Mais avec la raréfaction des matières premières, les sociétés minières sont moins pressées de partager leurs projets, estime le directeur général Satoshi Kondo. Cela a conduit la compagnie à investir pour son compte l'an dernier 280 millions de dollars dans Ivanhoe Platinum en Afrique du Sud.

Itochu Mineral Resources voudrait devenir une compagnie minière indépendante de sa maison de commerce Itochu pour rivaliser avec la minière suisse Xstrata. Celle-ci avait grossi par acquisitions successives après s'être séparée de son parent, le négociant Glencore, en 1999. Comme Xstrata, Itochu a des ambitions dans le charbon, étant déjà partenaire de PT Adaro Energy Tbk dans une centrale thermique en Indonésie (et d'une autre à Tufanbeyli, Turquie).

Itochu étudie par ailleurs la possibilité de produire des métaux rares comme le tungstène et le molybdène en Birmanie, pour ses clients de l'industrie automobile. Elle est en concurrence avec des groupes chinois et sud-coréens. L'entreprise a dépêché des spécialistes dans ce pays où la dernière carte géologique date de 1934.

Itochu possède aussi via une filiale australienne Kalahari Mineral, une importante mine d'uranium en Namibie, acquise avec l'appui de l'agence japonaise des ressources naturelles de l'énergie.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant