Le néerlandais Boskalis relève son offre sur Dockwise

le
0

AMSTERDAM (Reuters) - Boskalis, groupe néerlandais spécialisé dans le dragage et les services maritimes, a annoncé lundi avoir relevé de près de 5%, à 714 millions d'euros, son offre sur Dockwise, son concurrent local spécialisé dans le transport.

Dans un communiqué, le groupe précise avoir déjà reçu plus 72% de réponses favorables à son offre, désormais à 18 euros par action, contre 17,20 précédemment.

Boskalis, qui a ajouté que son offre n'était pas conditionnée à un taux minimum d'acceptation, souligne avoir notamment obtenu l'engagement de Project Holland Beheer, qui détient 7,4% du capital, à apporter ses titres à l'OPA.

Les analystes s'attendent à ce que l'opération se fasse à ce prix, même si Dockwise juge toujours qu'il est insuffisant.

"Maintenant que Project Holland s'est engagé, le groupe d'actionnaires qui s'opposait à l'offre pourrait se désagréger, dans la mesure où il ne reste que (le gestionnaire d'actifs) Sankaty comme actionnaire important. On peut penser que l'affaire est bouclée", écrit l'analyste de KBC Securities Michael Roeg dans une note de recherche.

Boskalis, qui veut rentabiliser l'utilisation des navires de Dockwise, avait déjà obtenu le soutien du groupe d'investissement néerlandais HAL, qui détient 32% de Dockwise.

La société Dockwise a elle-même déclaré que l'offre était "encourageante", mais encore trop faible, ajoutant qu'elle continuerait à négocier avec Boskalis.

Vers 10h45 GMT, le titre Dockwise gagnait 2,58% à 17,91 eyris et l'action Boskalis 0,14% à 33 euros alors que la Bourse d'Amsterdam perdait 0,46%.

Boskalis est le numéro un mondial du dragage tandis que Dockwise est spécialisé dans le transport maritime d'objets très pondéreux, comme des plates-formes pétrolières.

Gilbert Kreijger, Juliette Rouillon, pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant