Le naufragé du Pacifique est rentré chez lui

le
0

José Salvador Alvarenga affirme avoir dérivé 13 mois seul dans l'océan Pacifique et avoir survécu en se nourrissant du sang des tortues. Il est rentré mardi dans son pays natal le Salvador, où les autorités l'ont accueilli avec un soin particulier.

Un accueil digne d'une célébrité pour ce Robinson Crusoé du XXIe siècle. C'est sous les flashs des appareils photos et l'objectif des caméras qu'est arrivé au Salvador, son pays natal, le naufragé du Pacifique. À peine descendu en chaise roulante de l'avion, José Salvador Alvarenga, qui affirme avoir dérivé sur plus de 10.000 km treize mois durant, a été transporté dans un salon VIP où l'attendaient plusieurs responsables salvadoriens, dont le ministre des Affaires étrangères et le secrétaire d'Etat à la santé. Le héros du jour est apparu épuisé. Il a ensuite été transporté en ambulance vers un hôpital situé à 10 km à l'ouest de la capitale salvadorienne pour être à nouveau examiné par des médecins.

Le pêcheu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant