Le naufrage d'un bateau tue dix migrantes en Méditerranée

le
1
    ROME, 30 juin (Reuters) - La garde-côte italienne a annoncé 
jeudi que dix femmes sont mortes dans un naufrage en 
Méditerranée alors que des centaines d'autres migrants ont pu 
être secourus grâce à deux opérations au large des côtes 
libyennes. 
    Les corps des femmes ont été retrouvés dans un canot 
pneumatique qui était sur le point de couler. Sur la même 
embarcation, 107 migrants ont pu être sauvés. 
    D'après le porte-parole de la garde-côte italienne, le 
capitaine Cosimo Nicastro, les dix femmes sont probablement 
mortes étouffées sous le poids des autres migrants du bateau ou 
noyées à l'arrière du canot qui allait sombrer. 
    "Il aurait pu se passer une plus grande tragédie quelques 
minutes plus tard", a indiqué le capitaine Cosimo Nicastro. 
    Il a ajouté que son navire avait également recueilli 116 
migrants à bord d'un autre canot pneumatique dans la même zone. 
    Les sauvetages en Méditerranée se multiplient alors que les 
passeurs profitent de l'amélioration des conditions 
météorologiques pour accroître les traversées. Le week-end 
dernier, 3.300 migrants avaient été secourus par la garde-côte 
et la marine italiennes.   
 
 (Philip Pullella, Laura Martin pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 il y a 11 mois

    Dans le monde chrétien, c'était les femmes et les enfants d'abord. Grâce à cet enrichissement culturel dont nous bénéficions, ce sera désormais les hommes d'abord.