Le naturisme désormais interdit en Chine

le
2

Les nudistes chinois, accusés «d'activité amorale», risquent une peine de cinq à dix jours de «rééducation».

Correspondant à Berlin

L'admiration pour le «modèle allemand» connaît ses limites en République populaire. Les autorités chinoises viennent d'ordonner la fermeture de l'unique plage naturiste du pays, située à Sanya sur l'île tropicale de Hainan, très prisée des touristes. Accusés de «comportement incivil», les nudistes risquent une peine de cinq à dix jours de «rééducation».

Des messages sonores sont diffusés sur la plage de Dadonghai, située à 3 kilomètres du centre de Sanya, a proximité d'une importante base militaire et qui a été équipée de caméras de surveillance. Des policiers à l'air embarrassé y patrouillent régulièrement pour distribuer des tracts expliquant la décision du Parti communiste d'interdire «la baignade et les bains de soleil nus». «Les gens normaux ne nagent pas et ne bronzent pas nus en public. Ce type de compo...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pierry5 le samedi 22 fév 2014 à 21:04

    Cinq à dix jours de " rééducation " Qu'est-ce qu'il vont faire, ils vont les apprendre à se rhabiller.

  • a.guer le lundi 10 fév 2014 à 13:39

    comme en France au temps des "gendarmes de St Tropez" !