Le nationaliste corse Pieri introuvable

le
0
L'ancien chef du principal groupe armé de l'île, en libération conditionnelle depuis 2009 après une condamnation pour des malversations financières, ne répond plus aux convocations du magistrat. Il est activement recherché.

Charles Pieri fait à nouveau parler de lui. L'ancien dirigeant nationaliste corse, condamné à huit ans de prison pour des malversations financières, n'a pas respecté les conditions fixées par sa libération conditionnelle, obtenue en 2009. Le juge d'application des peines (Jap) a donc décidé jeudi de la révoquer : officiellement, Charles Pieri - qui devait encore purger huit mois de peine - est donc recherché par la police.

«Charles Pieri ne répond plus à ses obligations et convocations (devant le magistrat, ndlr) depuis plusieurs semaines (...) Nous n'avons aucune idée de l'endroit où il peut être», a confié une source judiciaire. Selon cette même source, le Jap avait déjà partiellement révoqué cette libération conditionnelle en novembre, «car il y avait des problèmes». Interrogé par lefigaro.fr, son avocat, Me Eric Barbolosi, n'a souhaité faire aucun commentaire.

Parmi les obligations qui lui étaient imposées figuraient notamment l'interdiction de retou

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant