Le Napoli gâche une belle occasion

le
0

Au terme d'une superbe rencontre, le Napoli et l'Inter se séparent sur un score de parité (2-2). Les azzurri menaient pourtant de deux buts mais n'ont pas su répondre à la réaction d'orgueil des intéristes.


Naples - Inter Milan
(2-2)

M. Hamsik (51'), G. Higuaín (63') pour Naples , R. Palacio (72'), M. Icardi (87') pour Inter Milan.


Cinq occasions manquées, vendangées, ou stoppées par Samir Handanovi?. En passant totalement à travers de sa première mi-temps, Gonzalo Higuain annonce déjà la soirée frustrante du Napoli. De la race des grands, le buteur argentin se rattrape tout de même en seconde mi-temps avec un bijou qui, pense t-on, met à l'abri les siens quelques minutes seulement après l'ouverture du score de Marek Hamšík. Seulement le Napoli était, ce dimanche soir, d'humeur partageuse. A tel point qu'il a incompréhensiblement laissé filer deux buts d'avance et l'occasion de revenir à deux petits points de la Roma. L'Inter a, elle, eu le mérite de ne jamais lâcher pour arracher un point qui ne satisfait franchement personne au final.
Higuain mâche la feuille
Même pas trente secondes de jeu que Gianluca Rocchi dégaine déjà le premier carton jaune de la soirée à l'encontre de Juan Jesus. Une façon d'annoncer la couleur façon Kasuki Ito dans PES 5. Le Napoli et l'Inter sont d'ailleurs déterminés à prendre tous les deux les commandes de la rencontre et à vite crever l'écran. Palacio est lancé en profondeur d'un classique ballon en cloche, mais Andujar effectue une sortie inspirée. Signe de sa bonne flèche de forme du moment, Fredy Guarin s'essaye, lui, à un lob du milieu de terrain. C'est non cadré mais la tentative a le mérite d'exister au tableau des stats. En réaction, le Napoli se sert comme à l'accoutumée de son joueur fétiche pour mettre le danger sur la défense adverse. Gonzalo Higuain trouve toutefois sur sa route Samir Handanovi?, l'un des meilleurs gardiens du jeu (7' 21' 38'), quand il ne manque pas de précision (13'). Hamšík s'y essaye aussi mais le rempart slovène s'interpose là aussi. La recrue de l'Inter version Ligue des Masters, Marcelo Brozovi? se signale à son tour avec une tentative qui fuit le cadre de peu. Pour prendre à défaut les Nerazzurri, le Napoli a choisi...








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant