Le Napoli donne une leçon au Milan

le
0
Le Napoli donne une leçon au Milan
Le Napoli donne une leçon au Milan

Le Napoli n'a pas fait de détails sur la pelouse de l'AC Milan (0-4). Impressionnants de maitrise collective, les Napolitains ont donné une leçon à des Rossoneri totalement à côté de leur sujet.

Milan AC 0-4 Napoli

Buts : Allan (13e), Insigne (48e, 67e), Ely csc (77e) pour Naples

13 minutes : c'est le temps qu'il aura fallu à la défense du Milan pour craquer une nouvelle fois. Pour la dixième fois en sept journées, et surtout pour le septième match consécutif. Oui, les Rossoneri n'ont toujours pas gardé leur cage inviolée cette saison. Entre bloc défensif délié et erreurs individuelles à répétition, l'arrière garde milanaise est aussi facile à passer que la ligne Maginot en son temps. Résultat, quand l'animation offensive ne fonctionne pas, le Milan est en grand danger. Surtout face à un Napoli en grande forme, qui s'est assuré une victoire facile en ouvrant le score après moins d'un quart d'heure. D'autant plus que les Azzurri ne relâcheront pas la pédale d'accélérateur pour aller chercher une large victoire 4-0. La trêve risque d'être très agitée du côté de Milanello.

Allan ne pardonne pas


Le Milan AC entre pourtant bien dans son match et c'est Montolivo qui allume la première mèche. Son pétard passe toutefois au dessus du cadre de Reina. En l'absence de Romagnoli, suspendu, la défense rossonera fait bonne figure en début de partie jusqu'à une relance catastrophique de Zapata. Le Napoli ne pardonne pas. Hamsik trouve Insigne qui accélère et sert Allan. Avec sang froid, l'ancien joueur de l'Udinese bat Diego Lopez (0-1). Gonzalo Higuain multiplie, lui, les gestes techniques de grande classe. Au grand dam de San Siro qui exhorte ses joueurs à réagir. La volonté y est, pas la précision. Sur un bon centre de Bertolacci, Luiz Adriano s'emmêle ainsi les pinceaux en bonne position.

Pepe Reina est tout de même bien tranquille, notamment grâce à l'énorme première période de Koulibaly qui musèle Bacca et Luiz Adriano. Les Rossoneri y mettent du cœur mais semblent totalement en manque de solutions offensives. C'est même le Napoli qui se montre le plus dangereux, mais Higuain est contré par Zapata. Nenad Sakić, entraineur ajdoint du Milan, est, lui, renvoyé aux vestiaires pour des protestations trop virulentes. Ce qui ne change pas la donne : le Milan doit revoir son animation offensive pour espérer revenir.

Insigne non plus


Au retour des vestiaires, c'est toutefois le Napoli qui…








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant