LE N°2 DE RENAULT ANTICIPE UNE ANNÉE DIFFICILE POUR L'ÉLECTRIQUE

le
3

Le numéro deux de Renault, Carlos Tavares, a déclaré que le véhicule électrique n'échapperait pas aux difficultés qui s'annoncent l'an prochain sur le marché automobile. /Photo prise le 28 juillet 2011/REUTERS/Eric Gaillard

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • derastea le mardi 20 déc 2011 à 14:19

    Leur stratégie est super risquée? On le verra sur le cour d'ici a quelques semaines.

  • dmorvan4 le mardi 20 déc 2011 à 12:57

    Il peuvent commencer à les brader, surtout pour essuyer les platres. J'en ai quelques amers souvenirs avec Laguna2, ils ont répondu avec mépris à mes lettres recommandées par une réponse négative, à partir d'un centre d'appel situé en Afrique du Nord.Je préfère acheter français chez TOYOTA

  • paumont1 le mardi 20 déc 2011 à 12:49

    hélas! invendables ,car trop chers, et surtout , comment les recharger dans une copropriété ???