Le mystère toujours intact de la fillette martyrisée

le
0
Plus de 25 ans après les faits, un appel à témoin est lancé pour relancer une enquête au point mort. En 1987, le corps d'une fillette martyrisée avait été retrouvé en bordure de l'autoroute A10.

Le mystère de la fillette martyrisée, dont le corps avait été jeté en bordure d'autoroute A10, demeure. Plus de 25 ans après les faits, la justice veut poursuivre les investigations. Le procureur de Blois, Dominique Puechmaille, a décidé de lancer un nouvel appel à témoins, le seul moyen d'éviter la prescription et de poursuivre les investigations pour au moins 10 ans.

ADN des parents extrait

Avec les progrès de la police technique et scientifique, le magistrat espère pouvoir un jour résoudre cette terrible affaire. Le 11 août 1987, le corps de l'enfant avait été retrouvé. Un corps portant traces de sévices multiples à l'origine du décès. «Selon les résultats, sa mort remontait le matin même», indique le lieutenant Nelly Rodrigues, de la région de gendarmerie du Centre. Selon le travail des spécialistes,la fillette, de type méditerranéen,avait entre 3 et 5 ans.

Cette terrible découverte intervient en plein mois d'août, alors que les routes sont bondées. 1/4 /p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant