Le mystère de la femme décapitée de l'Essonne

le
0
Un corps sans tête et sans bras a été retrouvé samedi à moitié calciné près d'un bois à Villebon-sur-Yvette. Un appel à témoin a été lancé.

Un appel à témoins * a été lancé après la découverte, samedi, d'un corps de femme sans tête et sans mains en train de se consumer aux environs de Villebon-sur-Yvette (Essonne), une petite commune située à vingt kilomètres au sud-ouest de Paris.

Si l'autopsie du corps réalisée dimanche «n'a pas permis d'éclairer les circonstances exactes du crime», elle a toutefois livré de précieux renseignements sur la victime, indique le parquet d'Évry, en charge de l'affaire. De type européen, elle mesure 1 m 50, a les cheveux châtains et serait âgée au maximum de 45 ans. Elle chausse du 35 et fait une taille 42. Au moment du drame, elle était vêtue d'un haut noir d'un collant bleu marine, d'un manteau en poils synthétiques bleu turquoise et portait une chaîne dorée autour du cou. Le corps, retrouvé à moitié calciné, n'arbore pas de tatouage ou de blessure significative.

Pour l'heure, les enquêteurs indiquent ne vouloir écarter aucune piste. Parmi elles, notamment,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant