Le Musée du Louvre fermé en raison des vols et des agressions

le
0
LE MUSÉE DU LOUVRE FERMÉ EN RAISON DES VOLS ET DES AGRESSIONS
LE MUSÉE DU LOUVRE FERMÉ EN RAISON DES VOLS ET DES AGRESSIONS

PARIS (Reuters) - Le Musée du Louvre a fermé ses portes mercredi après que 200 agents d'accueil et de surveillance qui dénoncent des vols et des agressions croissantes ont exercé leur droit de retrait, a-t-on appris auprès du syndicat national des musées et domaines.

Le Musée rouvrira ses portes jeudi, a indiqué le syndicat, à l'issue d'une réunion avec la direction. Des renforts de police et une accélération des procédures de dépôt de plainte pour les visiteurs vont être mis en place, a-t-il précisé.

"Deux-cents agents d'accueil et de surveillance sur 300 ont exercé leur droit de retrait car ils se sentent menacés. Depuis des mois et des mois les agressions et les vols augmentent au Musée du Louvre", a déclaré David Maillard, secrétaire général du syndicat national des musées et domaines (SNMD).

"Il y a des vols et des menaces tous les jours. Les agents en ont marre d'être violentés par les pickpockets", a-t-il ajouté, soulignant que les agents réclament un renforcement des effectifs et des propositions du ministère de la Culture pour améliorer la sécurité.

Le ministère de la Culture et la direction du Musée du Louvre n'étaient pas joignables dans l'immédiat.

La dernière fermeture du Musée du Louvre a eu lieu en 2007 pour protester contre la réforme générale des politiques publiques (RGPP), a indiqué le syndicat.

Marion Douet, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant