Le «mur des cons» met à mal le monde judiciaire

le
1
Le Syndicat de la magistrature est attaqué jusque dans le milieu judiciaire pour son initiative contestée de mettre des personnalités publiques au pilori.

Le monde judiciaire est en émoi. Après la publication d'une vidéo révélant l'existence d'un «mur des cons» clouant au pilori plusieurs personnalités publiques au Syndicat de la magistrature (SM), les réactions indignées se multiplient. La présidente du SM, Françoise Martres, a bien essayé d'éteindre la polémique, en qualifiant ce mur de «défouloir» et d'action de «potache». Selon elle, les images, diffusées par Atlantico et Le Figaro , ont été prise à l'«insu» du syndicat classé à gauche. «Ce sont des images prises à notre insu dans un lieu privé, notre local syndical, qui n'est pas accessible au public», s'est-elle défendue. «Ce mur a été fait à une ancienne époque, sous l'ère Sarkozy, où les magistrats étaient attaqués de toutes parts», a-t-elle ajouté, en déplorant que ces images aient été filmées...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • berghof le jeudi 25 avr 2013 à 09:35

    On s'y attendait : c'est de la faute à Sarkozy !!!