Le Multaq de Sanofi ne sera plus remboursé

le
0
Ce médicament est prescrit contre les troubles du rythme cardiaque. Le laboratoire, qui juge cette décision «grave», étudie «toutes les possibilités de recours».

En juin dernier, la commission de la transparence placée sous l'égide de la Haute autorité de santé avait estimé que le Multaq, un médicament de Sanofi destiné aux troubles du rythme cardiaque, présentait un service médical rendu insuffisant pour continuer à être remboursé. En cause notamment, des effets secondaires sur le foie.

Mardi, le Journal Officiel a publié un arrêté du ministère de la Santé indiquant que ce médicament (83 euros la boîte de 60 comprimés) jusqu'à présent remboursé à hauteur de 65 %, soit le taux maximal de la Sécurité sociale, ne le serait plus. On estime qu'en France, 9000 patients prennent du Multaq.

En septembre dernier, l'agence européenne avait choisi de laisser le produit sur le marché tout en limitant strictement ses conditions de prescriptions. Aujourd'hui, le laboratoire déplore une «décision grave pour les patients. Certains d'entre eux n'ont sans doute pas d'autre alternative thérapeutique». Et la firme confie étudie

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant