Le Mozambique et Rio Tinto vont collaborer

le
0

Commodesk - Le gouvernement du Mozambique a annoncé, le 7 février, qu'il était d'accord pour travailler avec Rio Tinto afin de trouver une solution pour transporter son charbon. 

Le groupe minier anglo-australien a connu une forte dépréciation en 2012, il a notamment perdu 3 milliards de dollars à cause d'un gisement de charbon au Mozambique, dans la province de Tete. La teneur en charbon à coke y est moins importante que prévue et le gouvernement refuse l'acheminement par voie fluviale via le Zambèze, initiallement prévue.

Rio Tinto doit trouver une alternative et discute actuellement avec le gouvernement. La plus probable serait la réhabilitation des chemins de fer, une solution plus coûteuse et moins efficace puisque la capacité d'un wagon est moindre que celle d'un bateau. Le gouvernement envisage tout de même une production de 100 millions de tonnes de charbon d'ici dix ans. 

Le directeur général de Rio Tinto a été contraint de démissionner le 17 janvier dernier.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant