Le Mozambique cherche à exploiter son charbon

le
0

Le ministre de l'Energie du Mozambique a annoncé lundi 18 juin le lancement d'une étude de faisabilité pour construire une usine de liquéfaction de charbon. Aucun calendrier précis de mise en service n'a pour le moment été annoncé.

Le Mozambique possède des réserves de charbon parmi les plus importantes du continent, évaluées à 23 millions de tonnes, et entend développer la filière. La plupart des gisements sont situés dans la province de Tete, dans l'ouest du pays.

La liquéfaction du charbon permet d'extraire des hydrocarbures grâce à un processus chimique. Pour obtenir des produits pétrolier, il faut hydrogéner le charbon, mais la technique est critiquée pour son impact environnemental. La Commission européenne pour l'énergie a estimé que le charbon liquéfié rejetait deux fois plus de gaz à effet de serre que les sables bitumineux, pourtant déjà jugés néfastes pour l'environnement.

L'objectif du projet est de produire 40.000 barils équivalent pétrole par jour en utilisant 17 millions de tonnes de charbon par an. Cela permettrait au Mozambique d'exporter une partie de la production, puisque la consommation nationale actuelle dépasse à peine les 15.000 barils par jour.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant