Le Mouvement des verts et de la gauche mandaté en Islande

le
0
    REYKJAVIK, 16 novembre (Reuters) - Arrivé deuxième du 
scrutin législatif du 29 octobre en Islande, le Mouvement des 
verts et de la gauche a été chargé mercredi par le président 
Gudni Johannesson de former un gouvernement, au lendemain de 
l'échec des centristes du Parti de l'Indépendance. 
    Leur dirigeante, Katrin Jakobsdóttir, devrait tenter de 
former une coalition de centre gauche en se rapprochant du Parti 
pirate, troisième formation politique islandaise, de l'Alliance 
sociale-démocrate, d'Avenir radieux et du Parti de la Réforme. 
    A eux cinq, ces mouvements disposent de 34 sièges sur les 63 
que compte l'Althingi.   
    Le Parti de l'Indépendance avait tenté de rallier Avenir 
radieux et le Parti de la Réforme mais les négociations ont 
achoppé sur la question des quotas de pêche et de l'appartenance 
à l'Union européenne, le Parti de l'Indépendance étant 
eurosceptique.   
 
 (Ragnhildur Sigurdadottir, Nicolas Delame pour le service 
français, édité par Gilles Trequesser) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant