Le moteur français Qwant surpris à utiliser Bing

le
0
Une semaine après son lancement, le nouveau moteur de recherche français se justifie sur son usage de l'index de Microsoft pour étoffer ses résultats.

L'euphorie a été de courte durée. Moins d'une semaine après son lancement, Qwant fait face à se première crise de communication après la découverte par un blogueur de troublantes similitudes entre les résultats du nouveau moteur de recherche et ceux de Bing, de Microsoft. De mauvais genre, pour un site qui souhaitait communiquer sur son aspect «made in France».

Lorsque nous avons rencontré son PDG vendredi pour obtenir des explications techniques, celui-ci avait mis en évidence les innovations de la société Pertimm, principal actionnaire de Qwant, qui développe des technologies de recherche pour les entreprises comme PagesJaunes, Auchan et Meetic. «Nous avons développé depuis une dizaine d'années des technologies de signature électronique, de captation et de moteurs d'indexation. Grâce à ce moteur, nous po...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant