Le Mossad soupçonné du meurtre d'un scientifique iranien

le
0
L'assassinat d'un physicien nucléaire à Téhéran aurait été dirigé par Tamir Pardo, selon le Spiegel .

Le Mossad serait responsable de l'assassinat du physicien nucléaire iranien Darius Rezainejad, abattu le 23 juillet dernier de cinq balles par deux hommes à moto dans une rue de Téhéran. Selon l'hebdomadaire allemand Der Spiegel, qui cite une source proche des services de renseignements israéliens, cette action serait la première opération dirigée par le nouveau chef du Mossad, Tamir Pardo, et ferait partie d'un plan visant à saboter par tous les moyens le programme nucléaire iranien.

Il est curieux que le Mossad revendique aussi clairement un assassinat, l'une des règles de la guerre de l'ombre étant de ne jamais démentir, ni revendiquer quelque action que ce soit. Mais il est en revanche tout à fait plausible que cette mort ne soit pas totalement fortuite. Les autorités iraniennes avaient accusé, la semaine dernière, Israël et les États-Unis d'être responsables de l'attentat. Ali Larijani, le président du Parlement iranien, l'avait qualifié d'«acte terroriste

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant