Le moral des patrons de PME-ETI reste bon en juin, mais l'emploi laisse sceptique

le , mis à jour à 18:01
1

Les patrons français de PME-ETI restent confiants en juin, mais les perspectives de créations de postes sont en demie-teinte.
Les patrons français de PME-ETI restent confiants en juin, mais les perspectives de créations de postes sont en demie-teinte.

L’indice mensuel de confiance des chefs d’entreprise français pour les 6 mois à venir, calculé par OpinionWay et la Banque Palatine, confirme en juin son bon niveau des derniers mois.

Le moral des entrepreneurs français reste toujours bon au mois de juin, confirmant son amélioration entamée depuis le début de l’année. C’est seulement le mois prochain que le même baromètre permettra de connaître l’impact des mesures d’aide aux PME annoncées par Manuel Valls : l'enquête s'est en effet terminée le 5 juin alors que les mesures du Premier ministre ont été annoncées le 9 juin.

Une bonne confiance dans sa propre entreprise

OpinionWay et la Banque Palatine calculent chaque mois 3 indicateurs sur le moral des patrons de PME-ETI (Petites et moyennes entreprises / Entreprises de taille intermédiaire) :

- Le niveau de confiance dans sa propre entreprise. L’enquête de juin montre que 73% des patrons concernés sont confiants dans leur entreprise, un chiffre identique aux mois de mars et avril, et meilleur qu’en fin d’année 2014 (le même chiffre était de 60% en décembre 2014).

- Le niveau de confiance dans l’économie mondiale. L’indicateur de juin faiblit : 62% des patrons sont désormais confiants sur ce critère, contre 66% en mai. Les inquiétudes sur la Grèce semblent peser. Le chiffre reste nettement meilleur qu’en décembre dernier où seuls 46% des sondés étaient confiants sur ce critère.

- Le niveau de confiance dans l’économie française. L’indicateur reste au même niveau médiocre qu'au mois de mai alors que seuls 39% d’entrepreneurs s’affichent confiants sur ce critère. À noter toutefois qu’en novembre dernier, seuls 12% des entrepreneurs étaient confiants sur l’économie française.

Emploi : des perspectives en demie-teinte

« 84% des dirigeants s’attendent à maintenir voire augmenter leur chiffre d’affaires en 2015 », affirme le compte-rendu de l’enquête. La statistique est la même qu’au mois d’avril. « Ce chiffre repose essentiellement sur des perspectives de stabilité (47%), mais la part d’entreprises qui prévoient une augmentation de leur chiffre d’affaires reste élevée (37%) ». Cette part est surtout supérieure à celle des entreprises qui prévoient une baisse de leur activité (16%).

Dans le domaine de l’emploi, les statistiques évoluent peu depuis ces derniers mois. 75% des 305 dirigeants interrogés affichent leur souhait de « maintenir le nombre de salariés », auxquels s’ajoutent 14% de patrons souhaitant embaucher davantage. À l’inverse, 11% des dirigeants envisageraient plutôt de réduire le nombre d’employés de leur structure, un chiffre constant depuis plusieurs mois.

L’enquête d’OpinionWay et de la Banque Palatine revient également sur le lien entre développement du numérique et emploi. « Pour 66% des dirigeants de PME-ETI, le développement du numérique ne va rien changer dans les entreprises françaises en termes d’emploi. Parmi ceux qui pensent que cela va avoir un effet (34%), la plupart estiment que cela va plutôt inciter les entreprises à réduire le nombre de salariés (20%). Les dirigeants de PME-ETI sont encore plus nombreux (87%) à penser que, pour leur propre entreprises, cela ne va rien changer en matière d’emploi ».

X. Bargue

Cette étude quantitative de l’Observatoire de la performance des PME/ETI réalisée par OpinionWay et la Banque Palatine pour Challenges a été réalisée auprès d’un échantillon de 305 dirigeants d’entreprises (PDG, DG, DAF, …) dont le chiffre d’affaires est compris entre 15 et 500 millions d’euros. La représentativité de l’échantillon a été assurée par un redressement en termes de secteurs d’activité et de taille salariale. L’échantillon a été interrogé par téléphone sur système CATI du 27 mai au 5 juin 2015.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • zemmour- le vendredi 19 juin 2015 à 18:10

    Mais oui, tout va bien, la dette publique grimpe, le chômage aussi et la reprise est là .....les gens sont confiants !