Le moral des ménages reste toujours très bas en juin

le
0
L'indice de la confiance des ménages demeure stable en juin, selon l'Insee. Les ménages prennent acte des baisses du chômage et de l'inflation mais observent une dégradation de leur situation finanicère.

Les Français restent moroses. En juin, l'indice du moral des ménages est resté bloqué à 83 points, bien en-dessous de sa moyenne de long terme (100), selon les statistiques publiées par l'Insee ce vendredi. Les chiffres d'avril et de mai ont été revus à la baisse d'un point chacun, à respectivement 82 et 83 points.

Après une baisse de six points entre novembre et avril, le moral des consommateurs français s'est un peu redressé en mai avant de se stabiliser en juin. Depuis septembre 2007, il se situe sous sa moyenne de long terme. Une évolution qui continue de contraster avec le moral des chefs d'entreprises, qui se situe au-dessus de sa moyenne de long terme ces derniers mois (109 points en juin).

«Ces statistiques sont très faibles, commente Dominique Barbet, économiste chez BNP Paribas. Malgré la baisse des prix de l'essence et l'accalmie de l'inflation que cela a provoqué, les ménages ne perçoivent pas d'amélioration de leur situation financière.» Le sous-in

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant