Le moral des ménages américains meilleur que prévu en juin

le
0
LE MORAL DES MÉNAGES AMÉRICAINS SUPÉRIEUR AUX ATTENTES EN JUIN
LE MORAL DES MÉNAGES AMÉRICAINS SUPÉRIEUR AUX ATTENTES EN JUIN

NEW YORK (Reuters) - Le moral des ménages américains en juin, bien qu'en léger recul par rapport au mois dernier, est ressorti à un niveau supérieur à la première estimation et aux attentes du marché, montrent les résultats définitifs de l'enquête Reuters/Université du Michigan, publiés vendredi.

L'indice du sentiment du consommateur a atteint 84,1, non loin de son plus haut niveau en près de six ans (84,5), atteint au mois de mai, et bien au-dessus de la première estimation de 82,7 publiée il y a deux semaines.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un chiffre définitif de 82,8.

Le sous-indice de la conjoncture actuelle s'est détérioré, à 93,8 contre 98,0 en mai, mais la composante des anticipations s'est améliorée, à 77,8, son plus haut niveau depuis octobre, contre 75,8 en mai.

"Les consommateurs estiment que la reprise (économique) est entrée dans une dynamique qui ne devrait pas être facilement interrompue", a déclaré le responsable de l'enquête Richard Curtin dans un communiqué.

Richard Leong, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant