Le moral des investisseurs allemands à un plus haut d'un an

le
0

BERLIN/FRANCFORT (Reuters) - Le moral des investisseurs et analystes allemands mesuré par l'institut ZEW s'est encore amélioré en février mais moins que prévu, l'effet positif de l'annonce du programme de rachat d'actifs de la Banque centrale européenne ayant été tempéré par les inquiétudes sur l'Ukraine et la dette grecque.

En hausse pour le quatrième mois consécutif, l'indice ZEW a atteint 53,0, son meilleur niveau depuis un an, contre 48,4 en janvier. Les économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne une progression à 55,0.

La composante des conditions actuelles a bondi à 45,5 contre 22,4 en janvier, dépassant nettement le consensus qui était à 30,0 et revenant à son meilleur niveau depuis juillet 2014

L'institut ZEW a interrogé 227 analystes et investisseurs entre le 2 et le 16 février pour réaliser son enquête.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant