Le moral des chefs d'entreprise s'améliore

le
0
L'indicateur du climat des affaires en France établi par l'Insee s'établit à 103 points, au-dessus de sa moyenne de long terme, selon l'Insee. Les carnets de commande dans l'industrie retrouvent des niveaux d'avant-crise.

La crise de la zone euro n'entache pas le moral des chefs d'entreprise français. L'indice du climat des affaires établi par l'Insee a encore progressé en décembre, à 105 points contre 104 en novembre. Il a gagné 7 points depuis juillet. «L'amélioration du climat conjoncturel est perceptible dans l'ensemble des secteurs», note l'Insee. Jeudi, l'indice avancé PMI pour le mois de décembre notait toutefois une baisse temporaire de l'activité en décembre suite aux intempéries.

Les chefs d'entreprises ont particulièrement le moral dans l'industrie. L'indice a gagné 3 points en un mois, à 103 points, retrouvant des niveaux pas vus depuis la mi-2008, autrement dit avant la crise. L'activité passée se retrouve à un niveau supérieur à la moyenne longue période, les carnets de commande retrouvent des niveaux d'avant crise. Les stocks sont jugés faibles. «Les perspectives générales, qui représentent l'opinion des industriels sur l'activité de l'industrie dans son ensem

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant