Le montant d'une aide à Chypre peut-être moins élevé que prévu

le
1
LE MONTANT D'UNE AIDE À CHYPRE PEUT-ÊTRE MOINS ÉLEVÉ QUE PRÉVU
LE MONTANT D'UNE AIDE À CHYPRE PEUT-ÊTRE MOINS ÉLEVÉ QUE PRÉVU

BRUXELLES (Reuters) - Chypre pourrait avoir besoin d'une aide moins élevée que ce qui était prévu, car Nicosie pourrait lever des fonds à la faveur d'une nouvelles taxe sur les dépôts ou en mettant en oeuvre d'autres mesures fiscales exceptionnelles, déclarent mardi des responsables de la zone euro.

Les premières estimations évaluaient à 17 milliards d'euros le montant nécessaire pour éviter à Chypre de faire défaut sur sa dette, mais 10 à 13 milliards d'euros pourraient suffire, a dit un responsable.

"Cela s'explique par un scénario et des évaluations qui diffèrent sur la manière dont des fonds peuvent être générés à Chypre par le biais de taxes exceptionnelles", a-t-il expliqué.

"L'Italie l'a fait, elle a imposé une taxe sur la richesse à la fin des années 90. Si vous faites cela, cela peut se chiffrer en milliards d'euros. Une taxe, par exemple, de 5% peut rapporter 4 milliards d'euros, a-t-il dit.

Jan Strupczewski, Nicolas Delame pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rodan3 le mardi 12 mar 2013 à 23:19

    eh ben au regard des milliards efacés pour la Grèce, ils nous font un caca nerveux pour 17 petits milliards.... on a du mal à le croire...!!