Le monopole de la SNCF sur le TGV pourrait tomber en 2019

le
1
Selon Les Échos , Bruxelles prévoit d'ouvrir totalement à la concurrence les lignes nationales de chemin de fer. Le texte sera dévoilé fin janvier.

Un trajet Paris-Marseille dans un train Deutsche Bahn: ce pourrait être une réalité dans moins de sept ans. Selon les informations des Échos, Bruxelles prépare, dans le cadre de la libéralisation du transport ferroviaire entamée il y a plus de dix ans, un texte législatif qui prévoit l'ouverture complète à la concurrence du marché des passagers fin 2019. En clair: la SNCF serait être contrainte d'affronter la concurrence sur les lignes nationales de TGV. Le texte final devrait être dévoilé fin janvier.

Cette décision serait lourde de conséquences pour l'entreprise publique, qui pourrait perdre ainsi son monopolesur certaines de ses lignes les plus rentables, comme le Paris-Lyon ou le Paris-Marseille. Le projet de texte prévoit en effet que cette ouverture à la concurrence se fasse en «open access». E...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dugan le jeudi 10 jan 2013 à 12:31

    EXCELLENT ! bye bye la grève ...