Le Monde soumis à un régime choc

le
0
Éric Fottorino va présenter ses axes stratégiques à ses nouveaux actionnaires Bergé, Niel et Pigasse («BNP»), lors du conseil de surveillance du 15 décembre prochain.

C'est un véritable choc de culture. Éric Fottorino, le président du directoire et directeur de la publication du Monde, a envoyé, mercredi, son projet stratégique aux nouveaux actionnaires : le trio Pierre Bergé, Xavier Niel et Matthieu Pigasse («BNP»). Ce projet sera officiellement débattu lors du prochain conseil de surveillance le 15 décembre. L'enjeu est clair : il faut remettre les comptes à plat le plus vite possible. L'exercice 2010 pourrait voir une opération vérité sur le bilan du groupe. Cela pourrait se traduire par une perte nette, plus importante que prévue, comprise entre 15 et 20 millions d'euros. Mais l'objectif est que l'année prochaine le groupe reparte sur des bases saines. Pour cela, Michael Boukobza, l'ex-lieutenant de Xavier Niel chez Free, a été chargé d'une mission depuis le 16 novembre.

Habitué à la gestion des coûts ultraserrée du groupe Free, il a trois mois pour renégocier l'intégralité des contrats passés par l'ensemble des e

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant