Le monde se rue en Auvergne

le , mis à jour à 06:21
5
Le monde se rue en Auvergne
Le monde se rue en Auvergne

Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme)

De nos envoyés spéciaux

 

Au cœur de la diagonale du vide, l'Auvergne (Allier, Puy-de-Dôme, Cantal, Haute-Loire) attire de plus en plus les touristes. Français, européens et même... touristes dits « long-courriers », arrivés d'un autre continent ! La région regorge d'atouts et elle sait les mettre en avant. Aujourd'hui, la chaîne des Puys espère d'ailleurs faire son entrée dans la prestigieuse liste du Patrimoine mondial de l'Unesco, aux côtés du mont Everest (Népal), du Grand Canyon (Etats-Unis) ou de la Grande Barrière de corail (Australie).

 

L'Auvergne plaît tant que Lonely Planet, premier éditeur de guides de voyage au monde, véritable bible des touristes anglo-saxons (son site Internet compte 10 millions de visiteurs mensuels), l'a classée en sixième position dans son top 10 2016 des régions à visiter. L'impact a été immédiat pour les restaurateurs et les hôteliers. Chinois, Japonais, Américains, Australiens pointent le bout de leur nez. Mais surtout, le B2B — « business to business », c'est-à-dire les activités entre entreprises — se met en place à vitesse grand V. Elus locaux, hôteliers et restaurateurs préparent les offres — séjours clés en main, voyages de comités d'entreprise, visites guidées en langues étrangères, etc. — qui, d'ici quelques mois, devraient faire affluer vers l'Auvergne de nombreux visiteurs long-courriers.

 

La nouvelle grande région (Auvergne - Rhône-Alpes) entend profiter de l'opportunité. Si Lyon et les Alpes bénéficient déjà d'une clientèle extra-européenne, le phénomène est nouveau pour l'Auvergne. Il nécessite des investissements, c'est pourquoi le conseil régional met la main à la poche (budget tourisme en hausse de 7 %). Restaurateurs et hôteliers, eux, se frottent les mains. Bruno Pichon, le patron de l'Alambic, un restaurant du centre-ville de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), a déjà fait découvrir ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Pierusan il y a 5 mois

    J'irai en Auvergne au mois d'août (comme l'an dernier), où j'ai bien dû séjourner globalement (depuis milieu du 20ème siècle) plus d'une centaine de semaines. Très chouette Région.

  • JMH01 il y a 5 mois

    alphalog= attends un peu, ils sont encore dans l'avion, Aulnat n'est pas encore bien connu des pilotes!!

  • M2687570 il y a 5 mois

    Tirer son épingle du jeu de la mondialisation et du numérique, et en créant des emplois au lieu de les détruire ? Tant mieux si ca se concrétise au delà d'un papier de journaliste

  • Road40 il y a 5 mois

    avec les journalistes , tout est possible !

  • alphalog il y a 5 mois

    le monde se rue en Auvergne: euh il faut raison garder......ps: j'y habite donc loin de moi l'intention de dénigrer cette région mais on ne voit pas foule d'étrangers :)