Le Monde met le paquet sur le numérique pour devenir le "1er média global"

le
0
Le Monde met le paquet sur le numérique pour devenir le "1er média global"
Le Monde met le paquet sur le numérique pour devenir le "1er média global"

Le Monde, qui fête ses 70 ans cette année, accélère sur le numérique en réorganisant sa rédaction par pôles, en développant son offre pour tablettes et en renforçant le décryptage et l'interaction avec les lecteurs."On veut devenir le premier média d'information global. Accroître le contrat de confiance avec nos lecteurs" et "être en phase avec ce dont il a besoin", a déclaré d'entrée Natalie Nougayrède, la directrice du Monde, lors de la présentation, vendredi, de ces évolutions rédactionnelles. Pour cela, Le Monde lancera lundi deux innovations éditoriales. Le blog "Les décodeurs", spécialisé dans les contenus pédagogiques, la vérification des faits (fact checking), leur contextualisation, le traitement des données et leur mise en scène visuelle (datajournalisme) devient une rubrique à part entière composée d'une dizaine de personnes (infographistes, social media editor,...). Déclinée en plusieurs temporalités et sur tous les supports, des réseaux sociaux au journal papier en passant par le site, la rubrique des "Décodeurs" adoptera les formats du web conçus pour être partagés (gifs animés, images, vidéos, contenus interactifs...) et qui seront au service d'une "information fiable sur des sujets de fond", explique le journal.Autre nouveauté, le quotidien du soir mettra en place sur son site internet "les fils de discussion", un nouvel espace de débats animé par les "social media editors" et les journalistes, en fonction des thèmes, et accessible sur inscription gratuite. Cet espace d'échange avec les lecteurs, dont l'idée est née des "lives" (directs, NDLR), permettra à la rédaction de "repérer les sujets mal ou pas suffisamment expliqués", a expliqué Nabil Wakim, le rédacteur en chef du Monde.fr. - 'Rédactions agiles et mobiles' - Les sujets de ces discussions seront "anglés comme des articles", a-t-il ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant