Le monde culturel égyptien se rebelle

le
0
Plusieurs annonces ont fait monter la pression au Caire. De grands artistes égyptiens ont investi le ministère de la Culture pour lutter contre la politique culturelle des Frères musulmans.

Le Caire,

Ce jour-là, le ministre de la Culture, Alaa Abdel-Aziz, est en réunion avec le chef du gouvernement. Il est loin de sa belle résidence blanche comme un coquillage, sur l'île bourgeoise de Zamalek, au milieu du Nil, au milieu du Caire.

À 11 heures, de grandes figures de la scène culturelle égyptienne se présentent devant le ministère pour soumettre des revendications. Personne n'avait répondu à leur premier ultimatum de 72 heures: le nouveau ministre devait réintégrer dans leurs fonctions les responsables, renvoyés ces dernières semaines, dont la directrice de l'opéra. «Au lieu de rester devant, on a décidé d'entrer. Personne ne nous a arrêtés: on vient au ministère depuis trente ans. Le personnel nous connaît mieux que le nouveau ministre.»

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant