Le monde arabe toujours en ébullition

le
0
Des affrontements meurtriers se poursuivent depuis vendredi en Syrie. En Arabie saoudite, le pouvoir annonce des élections municipales en avril.

• Syrie 

Quinze personnes, dont une fillette, ont été tuées, mercredi, lorsque les forces de l'ordre ont tiré à balles réelles lors des funérailles de deux manifestants tués dans la nuit à Deraa, dans le Sud, où le gouverneur a été limogé. Cinq manifestants avaient été tués dans la nuit de mardi à mercredi lors d'affrontements avec les forces de l'ordre près de la mosquée Al- Omari à Deraa, toujours quadrillée par la sécurité syrienne. Pour les autorités, il s'agit en fait d'un «gang armé» qui a attaqué une équipe médicale. Deraa est le théâtre de manifestations depuis vendredi, violemment réprimées par la sécurité. La France a appelé mercredi la Syrie à «renoncer à tout usage excessif de la force» et à engager «sans tarder des réformes politiques pour répondre aux aspirations exprimées par le peuple syrien».

• Yémen 

Le président Ali Abdallah Saleh a officialisé, mercredi, son offre d'un départ anticipé début 2012, après d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant