Le module européen Schiaparelli s'est posé sur la planète Mars

le
0
    DARMSTADT, Allemagne, 19 octobre (Reuters) - Le module 
européen Schiaparelli s'est posé sur la surface de la planète 
Mars, treize ans après l'échec de la tentative du module 
britannique Beagle 2, a annoncé mercredi l'Agence spatiale 
européenne (ESA). 
    Les scientifiques attendent désormais de recevoir de 
nouveaux signaux du petit module de la mission russo-européenne 
ExoMars, chargé de tester des technologies en vue de l'envoi sur 
la planète rouge d'un robot explorateur en 2020. 
    La durée de "vie" de Schiaparelli ne sera que de quelques 
jours, le module de 577 kg étant équipé d'une batterie non 
rechargeable. 
    Le programme ExoMars vise à déceler l'existence de la vie 
sur Mars. La mission, qui a coûté près d'un milliard d'euros, 
explore notamment son atmosphère en quête de traces de méthane, 
un gaz qui pourrait avoir été émis par des micro-organismes il y 
a des millions d'années, voire par des organismes encore 
vivants. 
     
 
 (Maria Sheahan; Tangi Salaün pour le service français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant