Le MoDem tend la main aux électeurs écolos 

le
0
Bayrou ne cherche pas de ralliement individuel mais s'adresse aux orphelins de Hulot.

François Bayrou leur a dit «entre quatre yeux» : «Je ne veux aucune tentative de récupération ! Si les choses doivent se faire, elles se feront sur le fond...» La scène se déroule il y a quelques jours. Avec ses amis ex-Verts passés au MoDem en 2008, tels les deux anciens secrétaires nationaux du parti écolo, Jean-Luc Bennahmias et Yann Wehrling, ou encore Christophe Madrolle, le chef centriste évoque l'actualité du moment.

Ce jour-là, dans la presse, il est notamment question de Laurence Vichnievsky et de sa «mise en congé» du porte-parolat d'Europe Écologie-Les Verts (EELV) pour avoir défendu dans une tribune une politique de rigueur face à la crise. En petit comité, Bayrou salue «les prises de positions particulièrement courageuses» de Vichnievsky sur la situation des finances publiques et fait part de «l'estime» qu'il lui porte.

Mais, comme il l'avait déjà dit après la défaite de Nicolas Hulot à la primaire d'EELV, le président du MoDem met

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant