Le modèle de LinkedIn fonctionne à plein régime

le
0
Le cours de l'action du réseau professionnel a doublé en un an, soutenu par d'excellents résultats.

LinkedIn réalise un sans-faute. Tandis que les autres poids lourds du Web paraissent fragilisés par le rapide basculement de leurs utilisateurs du fixe vers le mobile, le réseau social professionnel continue d'enchaîner les excellents résultats avec insolence. Il a achevé son deuxième trimestre sur une hausse de son chiffre d'affaires de 59%, à 363,7 millions de dollars (273,6 millions d'euros). Son résultat net a grimpé de 33%, à 3,7 millions de dollars (2,7 millions d'euros).

LinkedIn doit sa bonne forme au modèle original qu'il a bâti. Les revenus publicitaires ne représentent toujours chez lui qu'une part minoritaire du chiffre d'affaires et sont donc moins dépendants de la transition vers le mobile. Ce qui marche le mieux et progresse le plus vite dans son activité, ce sont les solutions de recrutement vendues aux grandes entreprises, qui pèsent plus...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant