Le mode d'emploi du Mécanisme européen de stabilité (MES)

le
0
INFOGRAPHIE - Inauguré ce lundi, à Luxembourg, par les ministres des Finances de la zone euro, le Mécanisme européen de stabilité (MES) sera opérationnel à partir du vendredi 12 octobre, lorsque sera versée une première tranche de capital de 32 milliards d'euros.
À quoi sert le MES?

Sorte de FMI européen, le MES est un instrument de solidarité financière permanent qui peut intervenir sur les marchés et voler au secours d'un État membre de la zone euro menacé de faillite, à condition que ce dernier ait ratifié le pacte budgétaire. Le MES peut intervenir quand les taux d'intérêt d'un État membre deviennent insupportables et menacent la stabilité financière de la zone euro. Le MES fait l'objet d'un traité ratifié par les dix-sept États membres de la zone euro, agrafé au traité de l'UE.

Quels sont ses moyens financiers?

La capacité de prêt du MES sera portée à 500 milliards d'euros en 2014. En y ajoutant les prêts non utilisés du FESF (200 milliards d'euros), la force de frappe du MES sera de 700 milliards d'euros, soit l'équivalent de celle du Fonds monétaire international (FMI). Le capital du MES est composé de 80 milliards d'euros de fonds propres - apportés par les États en trois tranches d'ici à 2014 - et de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant