Le mobilier des restaurants de la Tour Eiffel aux enchères

le
0
Copyrights here
Copyrights here

(lerevenu.com) -

Dès son ouverture en 1889, la Tour Eiffel a mis plusieurs espaces de restauration au service de ses visiteurs. Les architectes Stephen Sauvestre à la fin du XIXe siècle ou Auguste Granet dans les années 30 ont notamment ?uvré pour valoriser ces enseignes du premier étage offrant accès à des vues vertigineuses sur Paris.

En 1983, le célèbre décorateur, Slavik, innove avec l'aménagement du premier Jules Verne, restaurant gastronomique construit au deuxième étage. Un décor moderniste, noir et blanc, remplace les ambiances feutrées plus traditionnelles. En 1996, c'est de nouveau Slavik qui transforme «La Belle France» et «Le Parisien» en une vaste brasserie, «Altitude 95», par référence à sa position au-dessus du niveau de la mer. Le décorateur dote ce nouvel établissement d'un décor sur le thème du ballon dirigeable.

C'est l'ensemble du mobilier qui garnissait ces lieux mythiques, rénovés respectivement en 2007 et 2008/2009, qui sera mis en vente à Drouot. Les enchères porteront sur des consoles de services (50 ?), des tables rectangulaires et carrées (150/300 ? chaque), des fauteuils marqués Altitude 95 accompagnés de chaises et tabourets (100/200 ? chaque), provenant de la brasserie « Altitude 95 ».

Parmi le mobilier du «Jules Verne», citons des chaises à roulettes avec ossature en acier marquées Jules Verne (80 ? chaque), de la vaisselle en porcelaine noire et blanche, mais aussi un piano à queue laqué noir Yamaha, Conservatori C3 estimé 2000/3000 ?. À noter également un important ensemble de balustrades et rampes en fer forgé provenant de la salle Gustave Eiffel, au premier étage de la Tour, composé de 42 éléments proposé sur une estimation de 1800/2000 ?.

Les expositions publiques se tiendront : 64, rue Doudeauville 75018 Paris.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant